Les 9 signes d’une église en bonne santé. Imprimer Email
Écrit par Mark Devers   
Ressources pour Pasteurs:

Le pasteur Mark Devers nous dit qu’il existe des dizaines de modèles pour gérer une église mais il pense que nous avons besoin de retourner à un ancien modèle aujourd’hui négligé. Il nous explique que l’Eglise doit devenir ou redevenir distincte du monde si elle veux accomplir sa mission:

Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. (Jean 13 :34-35).

Mark Devers dirige le ministère 9marks. Ce ministère aide les églises locales à promouvoir, développer et conserver 9 des signes les plus importants qui permettent d’identifier une église en bonne santé spirituelle. Il nous propose ici un court résumé de ce que sont ces 9 signes:

1. Le message biblique exposé :

C’est une façon de prêcher qui expose ce que les écritures ont à dire sur un passage particulier, en expliquant clairement sa signification et la manière de l’appliquer au sein de la congrégation. C’est un engagement à écouter la parole de Dieu et à la mettre au centre de notre propre louange.

2. La théologie biblique :

Paul donne la charge à Tite d’enseigner une doctrine saine. Nous devrions être concernés non seulement par la façon dont nous sommes enseignés mais aussi par ce qui nous est enseigné. La théologie biblique doit nous amener (c’est un engagement) à connaître précisément le Dieu de la Bible comme Il s’est révélé dans les écritures.

3. Une compréhension biblique de la bonne nouvelle :

L’évangile est le cœur du christianisme. La bonne nouvelle n’est pas que Dieu veuille assouvir les besoins ou les désirs de chacun ou de les aider à avoir une meilleure image d’eux-mêmes. Nous avons péché et nous nous sommes rebellés contre notre créateur et notre juge. Il a cependant gratuitement, par grâce, envoyé son fils mourir à notre place pour nos péchés et subir le châtiment que nous méritons. Il nous crédite de la droiture de son fils et nous acquitte de notre dette lorsque nous nous repentons de nos péchés et acceptons la mort de Christ et sa résurrection. C’est cela la bonne nouvelle.

4. Une compréhension biblique de la conversion :

Le changement spirituel dont nous avons besoin est si grand que Dieu seul peut le faire. Nous avons besoin que Dieu nous transforme «convertisse». La conversion n’a pas besoin d’être une expérience émotionnelle et mystique, mais elle doit se voir par les fruits qu’elle produit si cela doit être ce que la Bible appelle une vraie conversion et elle doit se concrétiser par un changement de comportement.

5. Une compréhension biblique de l’évangélisation :

La façon dont une personne annonce l’évangile est clairement liée à la compréhension que cette personne a de l’évangile. Présenter l’évangile à quelqu’un en lui faisant croire que c’est quelque chose que cette personne a naturellement envie, tel que la joie ou la paix intérieur, c’est lui présenter une demi vérité : ce qui peut engendrer une fausse conversion. L’entière vérité est que notre plus important et profond besoin, c’est d’être spirituellement en vie et la vie spirituelle ne s’obtient que par la repentance pour nos péchés et l’acceptation de Jésus Christ comme notre Seigneur et sauveur: dans cette condition, la vraie joie et la vraie paix nous sont alors données. Notre rôle doit être de présenter l’évangile ouvertement et laisser Dieu agir.

6. Une compréhension biblique de ce qu’est un membre de l’église :

Etre membre d’une église locale devrait refléter un engagement envers cette église locale. Notre engagement doit se traduire (être montré) par notre présence et notre participation, par nos dons financiers, par la prière et par le service dans un des ministères de l’église ; sinon, être membre ne veux rien dire; c’est un terme sans valeur et même dangereux. Il ne devrait pas être permis à certains membres de rester membres pour des raisons sentimentales ou par négligence (manque d’attention). Etre membre d’une église locale, c’est reconnaître que nous voyageons sur cette terre en tant qu’étranger dans ce monde, que nous sommes mis à part et en route vers notre demeure céleste.

7. Une compréhension biblique de la discipline dans l’église : 

La discipline dans l’église régit notre vie de membre. Le mot discipline peut sembler négatif de nos jours pour certaines personnes mais il est important et même vital «spirituellement» pour un chrétien de connaître les règles de conduite personnelles et communes à la lumière de l’évangile. Si nous ne pouvons pas dire comment un chrétien ne devrait pas vivre, comment pouvons nous lui dire comment il devrait vivre. Chaque église locale a la responsabilité de juger de la vie de chaque membre qui la compose ainsi que de l’enseignement qui y est apporté afin que rien ne vienne compromettre l’image de l’église comme témoin de Christ.

8. Promouvoir la vie et la progression de l’Eglise et de ses membres :

L’Eglise doit être en mesure de gérer et d’évaluer la progression non seulement numérique de ses membres mais aussi la progression de leurs vies spirituelles. Bien que les Chrétiens s’attachent à d’autres choses, le seul signe certain de la progression d’une église doit s’observer par l’augmentation en sainteté de la vie de l’église et de celle de ses membres. Ce concept est presque éteint dans l’église moderne. Il faut retrouver la vraie signification de ce qu’être un disciple veut dire. Cela permettra à l’église d’être un meilleur témoin pour et dans le monde.

9. La compréhension biblique de l’encadrement :

Il devrait y avoir une pluralité d’anciens ou de leaders dans chaque église locale. Cette pluralité n’est pas seulement biblique mais pratique. Les anciens et leaders aident et secondent le(s) pasteur(s) dans les tâches pratiques, ce qui permet de libérer le(s) pasteur(s) pour qu’il(s) puisse(nt) s’occuper pleinement de l’église de Dieu.
 
Cette liste de 9 signes ne prétend pas être une liste exaustive des signes qui serait uniquement nécessaire à la bonne santé spirituelle d'une église. Il y a d'autres signes importants nécessaires à la bonne santé spirituelle d'une église comme la prière ainsi que les rapports humains entre membres de l'église comme par exemple l'amitié et le partage entre chrétiens. Nous recherchons et voulons voir aussi ces autres signes dans l'église mais cette liste spécifique de 9 signes nous semble correspondre à ceux qui sont le plus négligés dans l'Eglise de nos jours. Nous voulons voir des églises qui reflètent le Caractère de Dieu.

___________________________________________________

Mark Devers dirige le ministère 9marks, il est aussi le pasteur sénior de l’église «Capitol Hill Baptist Church, à Washington DC». Pour plus d’information, visiter le site : http://www.9marks.org. Il y a de nombreuses ressources pour pasteurs et leaders sur le site. Le site est en Anglais. Un livre (en anglais) qui détaille tous ces points importants est maintenant disponible.

Article traduit de l'anglais par Fred Petit pour Chrétienté.com.
 

A Méditer

C'est pourquoi je vous déclare que nul, s'il parle par l'Esprit  de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n'est par le Saint Esprit. (1 Corinthiens 12:3).

free web stats
© 2014 Chrétienté.com - Christianisme
Conception par Araunah Web Technologies

izmirdenevar.com Bilim ve Teknoloji Teknoloji Güncel Bilim Haberleri